A la Une Destination

L’OMT soutient un plan solide et unifié d’un tourisme mondial

Le Conseil exécutif de l’Organisation Mondiale du Tourisme a tenu  sa 112ème session le 17 septembre 2020 en présentiel et en ligne ; à Tbilissi, capitale de la Géorgie, dont est issue le secrétaire général de l’OMT Zurab Pololikashvili.

 Il s’agissait du premier grand événement en présentiel concernant le Tourisme et les Nations Unies depuis que la COVID-19 a été déclarée pandémie. Le Conseil exécutif a pu réunir 170 délégués de 24 pays, qui, tous, ont accepté de soutenir la Déclaration de Tbilissi et de prendre l’engagement de rendre les voyages internationaux à nouveau sûrs.

Un bureau régional en Arabie Saoudite

Le Conseil a aussi décidé d’ouvrir un premier bureau régional de l’OMT, en Arabie saoudite, qui a récemment fait part de ses plans ambitieux d’ouverture de son secteur du Tourisme au monde, notamment par l’assouplissement des règles en matière de visas pour les visiteurs.

La déclaration de Tbilissi pour un tourisme durbale

Le Conseil exécutif a approuvé la ‘Tbilisi Declaration: Actions for Sustainable Recovery. « Déclaration de Tbilissi : actions pour une reprise durable ». La déclaration reconnaît que le Tourisme est l’un des secteurs les plus touchés par la pandémie et considère que l’arrêt du tourisme international offre une chance de réorienter le secteur vers un avenir plus durable et plus inclusif.

Les membres ont également accepté à l’unanimité la proposition de l’Espagned’accueillir la 113ème du Conseil exécutif, au cours de laquelle se tiendront les élections du Secrétaire général pour la période 2022-2025 (19 janvier 2021).

Pour conclure la session, l’OMT a organisé un Forum sur l’investissement, qui a réuni des experts des secteurs public et privé afin d’explorer les possibilités et les défis en matière d’investissements dans le secteur du Tourisme dans le paysage post-pandémique.

Afficher plus

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer