A la Une Restauration

Les restaurants veulent survivre au coronavirus

Dans le cadre de ses contacts avec les organisations patronales professionnelles, le Ministre du Tourisme et de l’Artisanat M. Habib Ammar, a tenu, hier jeudi 17 septembre 2020, au siège de son département, une réunion avec les membres du comité directeur de la  Fédération Tunisienne des Restaurants Touristiques.

Conduits par leur Président M. Sadok Kouka, les membres de la FTRT ont fait part au Ministre des problèmes qui entravent la bonne marche du secteur de la restauration, notamment les textes législatifs régissant son activité et l’endettement cumulé auprès des banques, surtout depuis la propagation de la pandémie du coronavirus.

Le Ministre a souligné que la coordination est actuellement en cours avec les différents ministères et structures concernés pour mettre en œuvre les mesures gouvernementales qui ont été approuvées pour soutenir le secteur du Tourisme, notamment en ce qui concerne l’octroi de prêts qui permettront aux entreprises touristiques d’obtenir des liquidités pour payer les salaires des employés et les maintenir en poste au cours de la période à venir.

 Il a souligné que le secteur de la restauration touristique a une grande importance dans la promotion de la Tunisie, d’autant plus que l’Organisation Mondiale du Tourisme a noté que les restaurants touristiques et la diversité du patrimoine mondial de l’alimentation sont devenus parmi les facteurs les plus importants qui déterminent le choix de destination des touristes.

 En outre, le secteur de la restauration offre de grandes opportunités pour l’emploi direct et indirect. Par ailleurs, il est l’un des moteurs de l’industrie agro alimentaire et d’autres secteurs, tels que la musique et l’animation.

Afficher plus

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer