Selon un communiqué publié par le ministère des Affaires étrangères, les autorités japonaises ont décidé, mardi 13 février, de réduire les restrictions de voyage vers la Tunisie, en modifiant la classification de plusieurs régions du niveau 2 au niveau 1.
Cet avis concerne plusieurs régions, dont le Grand-Tunis, Bizerte, Nabeul, Béja et Zaghouan, Siliana, Kairouan, Sousse, Monastir, Mahdia, Sfax, Gabès, Djerba, ainsi que certaines zones de Kébili et de Tozeur.
La révision des consignes de voyage en Tunisie a été au centre de la visite officielle effectuée par le ministre des Affaires étrangères, Khemaïes Jhinaoui, à Tokyo, en novembre dernier, à l’invitation de son homologue japonais.
Il est à savoir que le ministère japonais des Affaires étrangères adopte quatre niveaux d’avertissement de voyage :
1. Le premier niveau pour les destinations sûres.
2. Le deuxième niveau pour conseiller d’annuler le voyage si ce n’est pas nécessaire.
3. Le troisième niveau pour conseiller d’annuler le voyage.
4. Quatrième niveau annonçant la nécessité de quitter ou d’évacuer les ressortissants japonais.

21 février 2018

Le Japon assouplit ses restrictions de voyages vers la Tunisie

Selon un communiqué publié par le ministère des Affaires étrangères, les autorités japonaises ont décidé, mardi 13 février, de réduire les restrictions de voyage vers la […]
15 février 2018

Interview de M. Moez Sinaoui Ambassadeur de Tunisie à Rome: «Redonner confiance aux Italiens»

La destination Tunisie connaît une reprise certaine sur le marché italien. En effet, touristes italiens ont visité la Tunisie, l’année dernière 2017, en augmentation de % […]
14 janvier 2018

M. Wacef Chiha: « Présenter une offre spécifique au marché espagnol »

La destination Tunisie connaît une reprise certaine sur le marché espagnol. En effet, 15 835 touristes espagnols ont visité la Tunisie, l’année dernière 2017, en augmentation […]