Le confinement obligatoire réduit à une semaine et à la charge du rapatrié

La porte parole du Gouvernement, et ministre de la femme, Asma Shiri, a déclaré, hier jeudi 21 mai 2020 que, désormais, le confinement obligatoire durera une semaine, et non plus 14 jours pour les ressortissants rapatriés de l’étranger.  Ceux-ci subiront un examen de dépistage du « pcr », au début de la semaine, suivi par un deuxième en fin de séjour. Ces deux dépistages donneront une idée exacte de leur état de santé viral.

Par ailleurs, ces personnes qui ont demandé d’être rapatriés, paieront désormais, eux-mêmes les frais de leur hébergement.

Mots clés
Montre plus

Articles Liés

Fermer
Fermer