Nouvelle Zelande : la douane autorisée à demander les mots de passe

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

Les douaniers new zélandais sont désormais légalement autorisés à demander aux voyageurs de leur fournir les mots de passe de leurs appareils électroniques (smartphone, tablette, ordinateur, code PIN de la carte SIM, appareils photo…) afin de pouvoir les inspecter. 
Les voyageurs qui refusent de le faire sont passibles d’une amende de 5000 dollars néo-zélandais (environ 3 000 €) et de voir leurs appareils détruits.
Les autorités indiquent que la fouille des appareils s’effectue en mode avion sans aller sur le cloud. Cette mesure vise à lutter contre le crime organisé et le terrorisme et, avant de procéder à toute inspection, les douaniers sont tenus de le préciser au propriétaire suspect.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
en_GBEnglish fr_FRFrench