Les meilleures villes au monde pour y vivre et travailler

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

L’étude Global Mercator 2017 de Mercer a porté sur le coût comparatif de plus de 200 articles (logement, transport, nourriture, vêtements, articles ménagers et divertissement), dans plus de 400 villes sur les cinq continents.
New York est utilisée comme ville de base et toutes les villes sont comparées à celle-ci. Les mouvements de devises sont mesurés par rapport au dollar américain.

L’enquête révèle que les villes asiatiques et européennes et notamment Hong Kong (2), Tokyo (3), Zurich (4) et Singapour (5) figurent en tête des villes les plus chères. Une exception pour Luanda (1), la capitale de l’Angola, qui est la ville la plus coûteuse en raison du coût des marchandises et de la sécurité.
D’autres villes figurant dans le top 10 des villes les plus coûteuses: Séoul (6), Genève (7), Shanghai (8), New York (9) et Berne (10).
Les villes les moins chères au monde sont Tunis (209), Bichkek (208) et Skopje (206).
Zurich (4) reste la ville européenne la plus chère de la liste, suivie de Genève (7) et de Berne (10).
Moscou (13) et Saint-Pétersbourg (35) ont respectivement bondi de 54 places, en raison de la forte appréciation du rouble par rapport au dollar américain et du coût des biens et services.
Par ailleurs, Londres (29), Aberdeen (146) et Birmingham (147) ont respectivement perdu quelques places suite à l’affaiblissement de la livre par rapport au dollar américain après le vote sur le Brexit.
Copenhague (27) a chuté de trois places, passant de 24 à 28. Oslo (46) est en hausse de treize places par rapport à l’année dernière, tandis que Paris a chuté de dix-huit places au 62e rang. Vienne (78) et Rome (80).
Les villes allemandes de Munich (98), Francfort (117) et Berlin (120) ont chuté de manière significative, tout comme Düsseldorf (122) et Hambourg (125).
Au Moyen Orient et dans le Golfe, Dubaï vient en 19eme position, suivie d’Abu Dhabi (22), Riyad (52), de Doha (81), Mascate (92) et Djeddah (117), sont parmi les villes les moins chères de la région. Le Caire (183) est la ville la moins chère suite à nouveau à une dévaluation de la livre égyptienne.
C’est Luanda (1) qui prend la première place en tant que ville la plus chère à travers l’Afrique et dans le monde, suivie par Victoria (13), Ndjamena (15) et Kinshasa (17).
Cinq des dix premières villes du classement de cette année se trouvent en Asie. Hong Kong (2) est la ville la plus chère du fait de l’ancrage de sa monnaie au dollar américain, ce qui a fait grimper le coût des logements sur place.
Ce centre financier mondial est suivi par Tokyo (3), Singapour (5), Séoul (6) et Shanghai (8). La majorité des villes chinoises ont chuté dans le classement en raison de l’affaiblissement du yuan chinois par rapport au dollar américain. Les villes australiennes ont toutes connu une nouvelle hausse du classement mondial depuis l’année dernière en raison du raffermissement du dollar australien.
Sydney (24), la ville australienne a gagné dix-huit places dans le classement, avec Melbourne (46) et Perth (50) qui ont respectivement grimpé de plusieurs places. La ville la plus chère d’Inde est Mumbai (57), Cette ville la plus peuplée de l’Inde est suivie par New Delhi (99) et Chennai (135). Bangalore (166) et Calcutta (184).
Ailleurs en Asie, Bangkok (67) a bondi de sept places par rapport à l’année dernière. Jakarta (88) et Hanoi (100) ont également augmenté dans le classement, en hausse de cinq et six places respectivement. Karachi (201) et Bichkek (208) restent les villes les moins chères.
San Francisco (21) et Los Angeles (23) ont grimpé respectivement de cinq et quatre places. Parmi les autres grandes villes américaines, Chicago (31) est en hausse de trois places, Boston (51) est en baisse de quatre places, et Seattle est en hausse de sept places. Portland (115) et Winston Salem (140) restent les moins chères pour les expatriés aux États-Unis.
Les villes du Canada sont en hausse avec Vancouver (107) qui a devancé Toronto (119) pour devenir la ville canadienne la plus chère du classement, suivie de Montréal (129) et de Calgary (143). Ottawa est la ville la moins chère au Canada.
En Amérique du Sud, c’est Sao Paulo qui garde la palme Sao Paulo est suivie par Rio de Janeiro (56) qui a bondi dans le classement en raison du raffermissement du real brésilien par rapport au dollar américain.
Buenos Aires, est au 40e rang, suivie de Santiago du Chili (67) et de Montevideo (65).
Parmi les autres villes d’Amérique du Sud qui figurent parmi les villes les plus coûteuses pour les expatriés, citons Lima (104) et La Havane (151). San Jose, au Costa Rica (110) a connu la plus forte baisse dans la région, le dollar américain s’étant renforcé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
en_GBEnglish fr_FRFrench