Election de la FTAV: deux listes, deux programmes

  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

T.I: Ne pensez-vous pas que vous auriez pu constituer une seule liste, puisque les deux listes, en lice pour la présidence de la FTAV, sont toutes les deux issues en majorité du bureau sortant?

N.K: En juin 2011, alors que le pays ne s’était pas encore remis du choc de la révolution, le secteur des agences de voyage était le premier à organiser ses élections. L’histoire en est témoin, ce furent les premières élections libres et démocratiques dans le pays réalisées par la FTAV. Cette approche démocratique est parfaitement ancrée dans les gênes des agences de voyage aujourd’hui; et nous en sommes très fiers. Le fait qu’il y ait deux listes en lice pour constituer le futur bureau de la FTAV est la preuve de la démocratie ambiante. Il aurait pu y avoir une troisième, une quatrième ou une cinquième liste, il n’y en a pas eu; bien que depuis avril 2017, notre président sortant avait appelé tous nos adhérents à se préparer à l’échéance. Je suis confiante cependant pour ce qui concerne l’avenir de la FTAV, elle est entre de bonnes mains quelle que soit l’issue de l’élection.

J.B.A.: La FTAV représente l’ensemble des agences sur tout le territoire tunisien et donne droit à tout membre de se présenter en tant que candidat à la présidence et ce indépendamment du lieu où se trouve son agence. Toutefois de part la charge  de travail qu’implique la succursale de mon agence à Tunis et également au niveau du poste que j’ai occupé durant ces 7 dernières années  en tant que trésorier ma présence à la capitale a été très assidue et sans faille. 
Au regard des responsabilités pour lesquelles je m’engage totalement, la décision de m’installer dans la Capitale est imminente. Par ailleurs, notre engagement demeure le travail dans un esprit d’équipe, de solidarité et une totale disponibilité envers nos adhérents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *