Sauver l’Hôtellerie

L’hôtellerie tunisienne traverse la crise la plus grave de son histoire. La pandémie de la COVID-19 a vidé les hôtels de tous leurs clients, mettant tout le personnel en chômage technique et réduisant la trésorerie des hôtels à néant.

Face à cette situation catastrophique, sans précédent et qui risque de perdurer, l’UNIH appelle le Gouvernement, les autorités politiques et monétaires du pays à soutenir le secteur hôtelier par des mesures concrètes et immédiates, à même d’assurer sa survie et de sauvegarder les emplois :

  • Reporter, et sans pénalités, de toutes les échéances bancaires et de paiements des impôts et taxes (TVA, IS…), des cotisations sociales (CNSS) et des redevances d’électricité, de gaz et d’eau ;
  • Accorder des crédits de campagne à toutes les entreprises hôtelières, sans distinction de classe.

L’UNIH est convaincue que l’année touristique peut encore être sauvée, si l’épidémie du coronavirus est maîtrisée dans les plus brefs délais en Tunisie et que l’Etat manifeste une véritable volonté politique d’appui au secteur touristique.

L’UNIH réitère son appel à tous les hôteliers à plus de solidarité et d’unité pour surmonter tous les défis qui menacent leur activité.

Montre plus

Articles Liés

Fermer
Fermer