Alitalia: retour à la case de départ

C’est depuis des années qu’Alitalia, la compagnie aérienne italienne, vole dans une zone de turbulence et dont la cause principale est la volonté de l’ Etat italien de garder un actionnariat majoritairement italien, en partenariat avec une grande compagnie aérienne étrangère.

Depuis mai 2017, les chemins de fer italiens, Ferrovie dello Stato, ont été choisis pour mener cette opération qui a finalement échoué.

Et donc, c’est en quelque sorte le retour à case de  départ et la recherche d’un nouveau partenaire. La compagnie allemande a manifesté son intérêt et des pourparlers sont en cours.

Mais, il n’est pas étonnant que le groupe Air France-KLM revienne à la charge.

Par patriotisme, Alitalia veut faire mieux que bien d’autres compagnies nationales; telles qu’Iberia, Sabena, Swissair, Austrian Airlines, qui ont toutes disparu, rachetées par d’autres compagnies bien plus puissantes, notamment Lufthansa et British Airways.

Alitalia va-t-elle y arriver ?

Montre plus

Articles Liés

Fermer
Fermer